Commercer avec le monde
À la une
En bref
À la une
 

 

LE PORT DE MONTRÉAL REJOINT UN GROUPE SÉLECT DE PORTS INTELLIGENTS

En mars, le Port de Montréal a été invité à joindre un groupe sélect d'administrations portuaires nommé chainPORT, une initiative du Port d'Hambourg permettant aux membres d'échanger des informations et de développer des solutions innovantes et orientées vers l'avenir, dans la lignée du concept de port intelligent. Les ports sont invités non seulement à partager leur vision du port intelligent, mais aussi à mettre en commun les meilleures pratiques de l'industrie afin de faire face à un marché dynamique, une approche permettant d'aller au-delà des partenariats bilatéraux traditionnels.

Le comité directeur a établi des principes pour les membres de chainPORT. Ces principes guideront les actions des divers groupes de travail en place, afin de se pencher sur des thématiques et des enjeux d'envergure, allant des méganavires à la numérisation de l'environnement portuaire. Le tout est dans le but de stimuler les échanges d'idées et le développement de projets novateurs.

Après les ports d'Hambourg, d'Anvers, de Busan, de Barcelone, de Los Angeles, de Rotterdam, de Singapour et Indonesia Port Corporation, le Port de Montréal est la 9e administration portuaire à se joindre au groupe. Ce groupe sélect est constitué non seulement de grandes plaques tournantes maritimes, mais surtout de ports qui ont démontré leur capacité à innover.

« C'est avec honneur et enthousiasme que l'APM joint les rangs du groupe chainPORT, qui nous permettra d'avoir un accès direct aux idées et projets innovants de nos partenaires internationaux, a déclaré Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l'APM. Cette adhésion démontre encore une fois le leadership du Port de Montréal en matière d'innovation, et notre participation à ce regroupement nous aidera très certainement dans l'atteinte de notre vision en matière de port intelligent. »

Pour consulter le communiqué de presse du Port d'Hambourg cliquez ici.

 

En bref
 

SYLVIE VACHON, PRÉSIDENTE D'HONNEUR DU 52e CONGRÈS DE L'AQTr

La présidente-directrice générale de l'APM, Sylvie Vachon, agit comme présidente d'honneur du 52e Congrès et Salon des transports : PROCHAIN ARRÊT! de l'AQTr, qui a débuté aujourd'hui et se déroulera jusqu'au 5 avril. Ville, Vision, Vitalité est le thème choisi pour cette 52e édition. Par cette thématique, l'AQTr a voulu honorer les villes du Québec et du monde entier, mais aussi la contribution de l'industrie des transports à leur prospérité. En ce sens, les transports sont porteurs de vitalité, mais aussi de vision. L'AQTr voulait également souligner le 375e anniversaire de Montréal.

Lors de la conférence d'ouverture, Mme Vachon a déclaré : « La vision, l'expertise et le savoir-faire des professionnels du domaine forment une force, un apport essentiel aux projets mis de l'avant. Le congrès de l'AQTr constitue donc, pour nous tous, une tribune de choix permettant aux experts d'échanger et de partager leurs connaissances, et ce, peu importe leurs champs d'expertise ou leurs secteurs d'activités. ».

Soulignons que des représentants de l'APM seront conférenciers dans le cadre de certaines séances techniques. De plus, l'APM agit comme commanditaire ARGENT de l'événement.

Pour en savoir plus concernant cet événement, cliquez ici.

 

L'APM CONSULTE LES PARTIES PRENANTES AU SUJET DU PROJET DE TERMINAL À CONTRECOEUR

L'APM a invité des représentants de parties prenantes de tous horizons (économique, logistique, municipal, environnemental, associatif, etc.) à participer à une journée d'ateliers thématiques portant sur l'étude d'impact environnemental pour le projet de terminal à conteneurs à Contrecœur. L'objectif de cette journée d'ateliers était de présenter un portrait préliminaire des études sectorielles qui ont été effectuées par l'APM pour l'élaboration de l'étude d'impact, puis de bonifier ce portrait grâce à l'expertise des différents intervenants invités en recueillant leurs commentaires et recommandations.

Les participants ont pu s'informer et s'exprimer sur divers thèmes, soit : la circulation routière et ferroviaire, l'environnement (milieux aquatique et terrestre), le transport maritime, les retombées économiques, ainsi que le milieu humain et les impacts pour les communautés voisines.

Près d'une cinquantaine de personnes ont participé à cette journée qui fut à la fois productive et instructive. Les commentaires, préoccupations et différents points de vue recueillis permettront à l'équipe de projet de raffiner l'étude d'impact en cours, dont le dépôt à l'Agence canadienne d'évaluation environnementale est prévu d'ici la fin du printemps.

Pour en savoir plus concernant le projet de terminal à conteneurs à Contrecœur, visitez cette page web.