Commercer avec le monde

Le Port de Montréal ouvert aux navires post-Panamax


Montréal, le 14 mai 2013 – L'Administration portuaire de Montréal (APM) se réjouit de la décision prise par la Garde côtière canadienne d'autoriser la venue de navires d'une largeur maximum de 44,0 m dans le tronçon Québec - Montréal de la voie navigable du Saint-Laurent. La largeur précédemment autorisée était de 32,1 m sans restrictions.
 
Ces nouvelles dispositions de la Garde côtière canadienne font suite à une étude commandée par l'Administration portuaire de Montréal (APM) et menée conjointement avec Transports Canada, la Garde côtière canadienne, l'Administration de Pilotage des Laurentides et la Corporation des Pilotes du St-Laurent central.
 
« Je tiens à remercier tous ceux qui ont collaboré à ce projet qui va permettre au Port de Montréal de consolider sa position de leader nord-américain dans le trafic des conteneurs avec l'Europe, et qui va renforcer la position stratégique de Montréal comme plateforme de transport et de logistique de choix pour tous les types de marchandises », a souligné Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l'Administration portuaire de Montréal.
 
Concrètement, les nouvelles dispositions donnent la possibilité à tous les navires post-Panamax, dont les porte-conteneurs de 6 000 EVP (équivalent vingt pieds), de rallier le Port de Montréal.
 
« Les transporteurs maritimes, quel que soit le type de marchandise transportée, pourront augmenter sensiblement la capacité sur leurs services avec Montréal, ce qui entraînera immanquablement des retombées positives pour la clientèle élargie du port », a conclu Sylvie Vachon.